Campagne pour qu'Andres Bodalo soit grâcié

Contre la criminalisation et la répression des protestations sociales. Campagne de soutien du SOC-SAT

Au nom du SOC-SAT (Syndicat des ouvriers agricoles –Syndicat andalou des travailleurs), nous vous demandons votre collaboration urgente à la campagne de collecte de signatures pour la demande de grâce en faveur de notre camarade Andrés Bódalo, emprisonné pour sa participation à des actes de protestation sociale et syndicale.

Lire la suite : Campagne pour qu'Andres Bodalo soit grâcié

Liberté pour Andrés Bodalo : contre la criminalisation du droit à manifester

Communiqué de la Coordination Européenne Via Campesina


(Bruxelles, le 23 mars 2016) Pour la défense des travailleuses et travailleurs ruraux d’Andalousie. Pour la lutte constante pour l’accès à la terre et contre les grand propriétés et l’agrobusiness. Pour son engagement sans limites avec les immigrés et pour la défense des droits au pain, au travail, au logement et a des revenus décents pour toutes les personnes qui résident sur le sol andalous. Parce que ceux qui ont le pouvoir savent qu’il ne baissera jamais les bras et qu’il continuera à dénonce les injustices et l’exploitation de ces tiers. C’est pour toutes ces raison que notre camarade, Andrés Bódalo, du Sindicato Obreros del Campo de Jaén (Syndicat des travailleurs agricole de Jaén), a été condamné à 3 ans et demi de prison, à cause de son engagement dans une protestation collective depuis plus de 4 ans. Andrés, comme beaucoup d’autre camarades a été victime d’un coup monté judiciaire qui ne fait rien de plus qu’appliquer une politique de répression sociale et de criminalisation de la protestation légitime des journaliers et journalières.

Lire la suite : Liberté pour Andrés Bodalo : contre la...

Une semaine terrible de persécutions des mouvements sociaux dans le monde : l’internationalisme populaire nécessaire plus que jamais

Communiqué de la coordination Européenne Via Campesina

(Bruxelles, 18 mars 2016) La Coordination Européenne Via Campesina, réunie à Bagnolet, France, a exprimé son bouleversement suite à la vague d’attaques meurtrières et de répression la semaine dernière contre les mouvements sociaux à travers le monde.

Toujours sous le choc du meurtre de la militante, Berta Caceres et de la détention injustifiée du militant de Friends of the Earth, Gustavo Castro Soto, au Honduras, nous avons appris mardi soir avec effroi le meurtre du militant et compagnon de lutte, Nelson Garcia, membre du même groupe de défense des droits indigènes que Berta.

Lire la suite : Une semaine terrible de persécutions des...

Solidarité avec les réfugiées et migrantes: Honte aux politiques inhumaines de l’UE et des gouvernements européens

Communiqué de la Coordination Européenne Via Campesina

(Bruxelles, 18 mars 2016) L’Assemblé Générale de la Coordination Européenne Via Campesina apporte sa solidarité aux milliers de réfugié-e-s qui, fuyant les guerres, arrivent en Europe afin de sauver et de reconstruire leur vie.

Nous condamnons énergiquement la politique de l’Union européenne et des gouvernements européens, et les mesures ratifiées par ce dernier Conseil des Ministres à Bruxelles le 18 février qui, au lieu d’assumer leurs responsabilités internationales au regards des droits humains et de la justice globale, ont répondu par plus de barrières, de répressions et de manipulations médiatiques, condamnant les migrant-e-s aux souffrances, aux abus et à la mort, avec le seul but de défendre leurs pouvoirs et leurs avantages au détriment de toute l’humanité. La signature des accords avec des pays tiers pour échanger de l’argent et des avantages contre des vies humaines nous amène à une indignité extrême et une criminalité institutionnelle qui ne peut nous laisser immobiles.

Lire la suite : Solidarité avec les réfugiées et migrantes:...

Sous-catégories

Informations supplémentaires