Stop! à l’escalade inquiètante de la répression par le gouvernement israélien contre les organisations de la société civile dans les Territoires Palestiniens Occupés

Le 19 octobre 2021, un ordre militaire du ministère israélien de la Défense a annoncé que 6 organisations de la société civile dans les territoires Palestiniens occupés étaient considérés comme des “organisations terroristes”. Cette décision est consternante et constitue une nouvelle étape dans la criminalisation et la destruction de la société civile palestinienne qui s’oppose à la politique d’occupation inhumaine du gouvernement israélien.

Cet ordre donne au gouvernement israélien la possibilité de fermer les bureaux de ces organisations, d’arrêter les membres de ces organisations et de les envoyer en prison. C’est une menace directe signifie pour la sûreté et la sécurité de ce peuple et signifie la fin de leurs organisations.

Nous appelons les gouvernements et les institutions internationales à dénoncer vigoureusement cette mesure et à exiger par tous les moyens du gouvernement israélien son annulation immédiate.

Nous demandons en particulier au gouvernement des États-Unis et à l’UE d’intervenir et d’exiger du gouvernement israélien qu’il revienne sur cette décision et prenne des mesures concrètes pour assurer la protection des organisations de la société civile et ne pas les réduire au silence en les considérant comme des organisations terroristes.

Nous appelons tous les mouvements sociaux et autres organisations de la société civile à dénoncer cette criminalisation alarmante des organisations de la société civile qui résistent à une politique d’occupation inhumaine et tentent d’apporter une aide la population Palestinienne pour que celle ci puisse survivre dans ces circonstances dramatiques.

Cet article est disponible en