En soutien à Cédric Herrou : STOP à la criminalisation des migrations et des migrants !

COMMUNIQUE DE PRESSE


Bruxelles, 16 aout, 2017 – La Coordination Européenne Via Campesina est solidaire avec Cédric Herrou, le paysan français de la vallée de la Roya condamné mardi 8 août à quatre mois de prison avec sursis pour avoir aidé quelques 200 migrants en situation irrégulière. S’il a ainsi transgressé les lois françaises, il a surtout respecté de grandes valeurs : la solidarité et l’humanité.

Alors que seuls les biens et les capitaux peuvent voyager librement en Europe, les personnes font l’objet d’une discrimination démesurée que nous, paysans et ouvriers agricoles membres d’ECVC, ne pouvons pas tolérer.

Personne n’est illégal, et celui qui aide des personnes dans le besoin à vivre une vie meilleure ne devrait pas être poursuivi, mais devrait au contraire être reconnu pour sa contribution humanitaire.

Tout comme les marins ont le devoir de sauver les naufragés en mer, nous les travailleurs de la terre, nous avons le devoir de faire la même chose sur la terre ferme.

Cependant, un paradoxe persiste : d’un côté les institutions italiennes et européennes ont besoin des ONG pour compenser leurs propres carences en matière d’aide aux migrants, mais d’un autre côté elles mettent en place des mesures restrictives qui empêchent les ONG d’agir au point de parfois empêcher d’aider des migrants naufragés.

L’Union européenne, qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2012, devrait apprendre de notre collègue Cédric Herrou ainsi que de toutes les ONG, associations et personnes qui, pour diverses raisons, viennent en aides aux personnes vulnérables et donc aux migrants.

Avec Cédric Herrou, l’association Roya citoyenne et tous les hommes et les femmes qui apportent leur aide aux migrants, nous disons :

STOP à la criminalisation des migrations et des migrants !

STOP à la persécution des personnes qui travaillent pour une humanité meilleure !

****

Contact :

  • Fabrizio Garbarino – ARI (Associazione Rurale Italiana)
    ECVC : +39 331 90 92 823 (IT, FR, ES)
  • Federico Pacheco – Comité de Coordination d’ECVC
    +34 690 651 046 (ES,FR)

Photo: Rebecca Marshall/Laif-REA @ L’Humanité

 

 

Ce article est également disponible en English et Español.