Maroc : la Fédération Nationale du Secteur Agricole en grève

La Fédération Nationale du Secteur Agricole décide d’organiser une journée de protestation pour dénoncer et affronter les plans réactionnaires du gouvernement visant le pouvoir d’achat ; la retraite ; les services publics ; le droit de grève et d’organisation syndicale. Les manœuvres du gouvernement préméditent l’effondrement des acquis des travailleurs et travailleuses à travers le plan de réforme de la fonction publique et les changements rétrogrades prévus sur le code du travail.

La FNSA revendique :

  • de mettre fin à la discrimination salariale flagrante (le SMAG agricole inférieur au SMIG de 30%) en alignant le SMG au SMAG (unifier le salaire minimum), comme convenu dans l’accord conclu lors du dialogue social du 26 avril 2011 d’une part et d’autre part, de revaloriser le salaire minimum selon la cherté de la vie.
  • De Concrétiser les engagements de l’accord du 26 avril 2011 issu du dialogue social.
  • L’intervention urgente du le Ministre de l’agriculture, pour résoudre les problèmes existants et satisfaire le dossier revendicatif de notre Fédération.
  • De mettre fin à l’extrême pauvreté, à la précarité dont souffrent les ouvriers et ouvrières agricole, se manifestant par une surexploitation, une discrimination juridique an matière des salaires et de la durée du travail , une atteinte aux droits légitimes et absence de conditions de santé et sécurité.
  • D’engager un dialogue sérieux et responsable avec le syndicat national des paysans affilié à la FNSA, sur la base du dossier revendicatif que la FNSA a déposé auprès du ministre de l’Agriculture


Pour tout ce qui précède, la Fédération Nationale du Secteur Agricole invite, les travailleuses et travailleurs du secteur agricole hommes et femmes ; fonctionnaires, employés ; ouvriers et paysans de toutes les catégories et toutes les régions à participer avec enthousiasme à la grève nationale et contribuer intensivement aux manifestations, à partir de 11h, devant les sièges du ministère de l’agriculture et du parlement.

La FNSA, invite tous et toutes les démocrates et défenseur(se)s des intérêts de la classe ouvrière en vue de se mobiliser pour dénoncer ces violations flagrantes des droits humains et pour soutenir et participer aux manifestations.

Egalement, la Fédération Nationale du Secteur Agricole (FNSA), lance un appel à tous les réseaux de solidarité ouvrière et rurale, tant à l’échelle régionale/nationale qu’internationale, à appuyer et soutenir cette initiative militante, de la faire connaître et de la médiatiser.

FNSA/UMT

Merci de dresser des lettres de solidarités au chef de gouvernement ; au Ministre de l’Agriculture et au Ministre de l’Emploi. Voir adresses ci-dessous :

  • Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime (MAPM)

Département de l’agriculture

Avenue Mohamed V, Quartier administratif Place Abdellah Chefchaouni

Cabinet du chef de Gouvernement, Palais Royal, Touarga , RABAT

Cet article est disponible en