Liban : Le mouvement social et les paysans se mobilisent

Communiqué de presse

La Via campesina (mouvement international de défense des petits et moyens paysans) demande à La Confédération paysanne de la représenter dans une mission de solidarité au Liban, aux côtés de plusieurs ONG du mouvement social international.

Le mandat est important ; il s’agit tout d’abord d’exprimer notre solidarité avec les peuples libanais et palestinien, comme avec toutes les populations civiles qui font les frais d’une guerre meurtrière. En outre, la délégation doit rencontrer des paysans et paysannes, ainsi que nouer des contacts suivis avec des organisations paysannes libanaises, dans le but de renforcer la présence de la Via campesina au Proche Orient.

Le Secrétariat national, d’accord avec les objectifs de ce mandat, a désigné son Porte-parole Gérard Durand, qui se rendra donc au Liban via Damas, à partir du 11 août 2006.

La participation de la Confédération paysanne à cette mission de solidarité envers le peuple libanais s’inscrit dans la continuité de la participation de très nombreux militants de la Confédération paysanne aux missions d’interposition et de soutien au peuple palestinien (par exemple, appui à la récolte des olives) qui subit l’occupation israélienne.

Avec l’ensemble des organisations humanitaires du mouvement social, la Confédération paysanne demande l’arrêt immédiat des hostilités, le retrait des forces israéliennes du Liban et la mise en place d’une force d’interposition internationale sous l’égide de l’ONU.

Pour la Confédération paysanne, la paix pour tous au Moyen Orient repose en particulier sur la résolution diplomatique du drame palestinien.

Contacts :
Gérard Durand, Porte-parole national : +33-6.80.72.32.74
Christiane Aymonier, Secrétaire générale : +33-3.84.73.19.66

Cet article est disponible en