L’OMC sème la faim, ne laissons pas le G4 décider pour le monde

Les organisations signataires dénoncent l’illégitimité du G4 (UE, USA, Brésil, Inde). En effet, la grande majorité des pays membres de l’OMC est exclue des négociations alors qu’elles peuvent avoir un impact crucial sur leurs économies et leurs sociétés. De plus, nous nous alarmons du fait que la conclusion d’un accord dans le cadre du round de Doha pourrait avoir des conséquences catastrophiques pour les populations pauvres, particulièrement dans les zones rurales. Depuis le sommet de Cancun, en septembre 2003, le round de Doha a été bloqué en raison des mobilisations internationales toujours plus importantes contre les processus de libéralisation d'une part et d'autre part parce les pays en développement se sont opposés fermement à un accord que l’UE et les Etats Unis tentaient de leur imposer. Maintenant, quatre pays essaient d’imposer au monde un accord conduisant à davantage de libéralisation et d'ouverture des marchés. Ce type d’accord aura un impact particulièrement négatifs sur le développement rural. Le libre-échange et les privatisations ne sont pas dans l’intérêt des populations. Augmenter la compétition internationale sur les marchés agricoles marginalise la grande majorité des petits paysans. Transformer les ressources agraires en marchandises permet aux multinationales de prendre possession des terres, de l’eau, des semences et du savoir-faire au détriment des communautés rurales.

 
Organisations signataires

APAC, Mozambique
Asian Peasant Coalition (APC)
Association pour la Recherche et la Formation en Agro-Ecologie (ARFA), Burkina Faso
Brot Für Die Welt, Germany
Building Eastern Africa Community Network
Christian Aid, United Kingdom
CNONGD, R.D. Congo
Development Fund, Norway
Eastern Africa Coalition on Economic Social and Cultural Rights
Evangelischer Entwicklungs Dienst (EED), Germany
German Watch, Germany
Food First Information and Action Network (FIAN), Germany
Food First Information and Action Network (FIAN), Ghana
IMSE, India
Mtandgo wa Vikundi vye Walculine, Tanzania
Pesticide Action Network Asia and the Pacific (PANAP)
Réseau des Organisations Paysannes et des Producteurs Agricoles d'Afrique de l'Ouest (ROPPA), Western Africa
Seminar für Landliche Entwicklung (SLE), Germany
Social Enterprise Development (SEND) Foundation of West Africa
Syndicat de Défense des Intérêts Paysans (SYDIP), R.D. Congo
Via Campesina International
Vredeseilanden (VECO), Belgium
11.11.11, Belgium 

Cet article est disponible en