La Via Campesina condamne le massacre commis par Israël la « Journée de la Terre » 2018 et demande un arrêt immédiat du carnage

(05 Avril 2018) La Via Campesina condamne fortement les récents assassinats perpétrés par l’état criminel d’Israël et soutient solennellement le peuple palestinien dans sa lutte pour la terre, la liberté et la dignité. Après l’assassinat de 19 innocents, la semaine dernière, La Via Campesina demande une cessation immédiate de la guerre d’Israël contre le peuple de Palestine.

Tous les ans depuis 1976, le 30 mars, le brave et héroïque peuple palestinien célèbre la « Journée de la Terre » pour rappeler au monde les crimes commis par l’occupation israélienne – crimes qu’elle continue à commettre en dépit des législations, des conventions internationales tout en ignorant les expressions de solidarité toujours plus importantes envers le peuple palestinien exprimés par les frères et les sœurs dans le monde entier.

Ce 30 mars 2018, des dizaines de milliers de Palestiniens se sont rassemblés à Gaza et en Cisjordanie pour revendiquer leur droit à la terre, leur liberté, leur dignité et la souveraineté alimentaire. Ils sont rassemblés pour dénoncer le crime de l’occupation qui n’est ni prescriptible ni oublié quelle que soit la durée de cette politique de brutalité et de force. Des tireurs embusqués de l’armée israélienne ont tué, de sang-froid, 19 Palestiniens sans défense à Gaza. L’armée israélienne que l’on appelle « l’armée la plus éthique du monde » a blessé plus de 2000 personnes en une seule journée – la « Journée de la Terre ».

La Via Campesina apporte son soutien au peuple palestinien contre l’usurpation, les assassinats quotidiens – la majorité des victimes sont des paysans ou des pêcheurs – et contre l’accaparement des terres et le pillage des ressources naturelles. La Via Campesina condamne les responsables de ces crimes, l’occupation israélienne qui n’est autre que le bras armé de l’impérialisme au Moyen Orient.

La Via Campesina est solidaire de nos frères et de nos sœurs du syndicat paysan (Union of Agricultural Work Committees UAWC), membre palestinien de LVC, et du peuple palestinien qui lutte pour la souveraineté alimentaire, la paix et la justice et exige une cessation immédiate de l’occupation israélienne et sa politique continue d’assassinats et de massacres commis volontairement

Vivent les paysans du monde ! et Vivent la Palestine et son peuple !
La Via Campesina

Ce article est également disponible en %s.