A l’occasion de la journée de la souveraineté alimentaire, La Via Campesina sort sa nouvelle publication, appelant au changement radical de nos systèmes agro-alimentaires

Les luttes de La Via Campesina pour la Réforme Agraire et la défense de la vie, de la terre et des territoires

Face aux crises actuelles concernant l’alimentation, le climat, la pauvreté, la finance, l’économie et la démocratie, il est plus urgent que jamais d’opérer un changement massif au niveau du système agro-alimentaire en place!

(Harare, 16 octobre 2017) La Via Campesina, à l’occasion de cette journée mondiale de la Souveraineté Alimentaire contre les multinationales, lance officiellement sa nouvelle publication “Les Luttes de La Via Campesina pour la Réforme Agraire et la Défense de la Vie, la Terre et des Territoires”. Dans une optique de renforcement de la convergence des luttes, la présente publication entend démontrer qu’une réforme agraire intégrale entre les mains des populations et inscrite dans la souveraineté alimentaire constitue le fondement nécessaire à un tel changement.

Les luttes, les stratégies de lutte et les concepts ont beaucoup évolué au sein du mouvement La Via Campesina. Cette évolution est le résultat du contexte actuel, d’une part, mais aussi des processus collectifs et d’une construction partant de la base et des territoires riches d’une grande diversité historique, culturelle, politique et économique. En ce sens, la réforme agraire intégrale et populaire apparaît clairement comme un processus pour la construction de la souveraineté alimentaire et la dignité des peuples.

En s’appuyant sur ce cadre conceptuel dans lequel la réforme agraire est envisagée en tant que défense et récupération du territoire pour la souveraineté alimentaire et comme processus des peuples, la présente publication est structurée comme suit:

Les chapitres 2 et 3 présentent, tout d’abord, l’analyse de La Via Campesina sur le contexte global actuel et les modalités par lesquelles le capital s’approprie les territoires. Quels sont les évolutions qui ont conduit à ce degré, inédit, d’accaparement de territoires, de concentration foncière et d’expulsion des populations de leurs territoires ? Quels sont les acteurs qui se cachent derrière le mot « capital » ? Quel est le cadre politique qui favorise ces processus au niveau mondial? Quelles sont les conséquences pour le système alimentaire et agricole? Et enfin, comment tout cela se reflète-il au niveau des territoires?

Tel est le contexte dans lequel s’est développé le concept de réforme agraire intégrale populaire porté par La Via Campesina, contexte expliqué au chapitre 4. Comment le concept a-t-il évolué à partir d’une perspective axée sur la répartition des terres vers un projet territorial ? Quels ont été les étapes les plus importantes ? En s’interrogeant sur les moyens permettant d’arriver, dans le monde actuel, à un changement de paradigme vers la souveraineté alimentaire et une réforme agraire, le chapitre 5 présente les stratégies menées par les organisations et La Via Campesina, notamment les actions directes, la praxis à l’échelle locale, la communication et la recherche, et le plaidoyer au niveau national et international.

Si l’analyse se situe davantage à l’échelle des processus mondiaux, les entretiens réalisés auprès de dirigeant-e-s d’organisations membres de La Via Campesina, issu-e-s de différents continents et régions, révèlent la nature pluridimensionnelle des mécanismes touchant très concrètement les territoires. De plus, ils montrent comment les différentes manières d’appréhender le monde, si variées du point de vue historique, culturel, politique et économique (diversité que reflète aussi la terminologie), ont enrichi et élargi la construction des projets portés par La Via Campesina. La présente publication étant une synthèse de l’ensemble de ces questions à partir du point de vue des organisations membres de La Via Campesina, il n’a pas été possible d’examiner chacun des thèmes dans le détail. Néanmoins, une liste bibliographique est proposée à la fin de chaque chapitre et peut servir de point de départ à l’étude approfondie des questions abordées.

Télécharger la publication ici

Ce 16 octobre suis-nous sur les réseaux sociaux! Racontes-nous les activités et actions de ta communauté!

#SouverainetéAlimentaire

#RéformeAgrairePopulaire

#NousNourrissonsLesPeuples

#StopImpunité

Twitter: @viacampesinaFR

Facebook: viacampesinaOFFICIAL

Ce article est également disponible en English et Español.