Conférences internationales

Les jeunes paysan·nes dévoilent leur vision : Déclaration de la 5e Assemblée Internationale des jeunes

Explorez le programme transformateur établi par la 5e Assemblée Internationale de l’Articulation des Jeunes de La Via Campesina à Bogotá. De la défense de la solidarité avec la Palestine à la résolution des crises agricoles mondiales, l’assemblée aborde des problématiques urgentes telles que la continuité générationnelle, la justice climatique et les défis technologiques.

8e CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE LA VIA CAMPESINA – DÉCLARATION DE BOGOTA

“Face à crises globales, nous construisons la souveraineté alimentaire pour assurer un futur à l’humanité! vers un système alimentaire juste et décent pour tou·tes, reconnaissant les besoins des peuples, respectant la nature, faisant passer les gens avant le profit et résistant à la captation des entreprises”. Lire la suite !

La souveraineté alimentaire du point de vue de La Via Campesina

La souveraineté alimentaire est la revendication populaire d’une réorganisation du système alimentaire basée sur les droits, fondée sur l’égalité des sexes, l’agroécologie et la solidarité. La Via Campesina a proposé le concept de souveraineté alimentaire pour la première fois en 1996, et au cours des dernières décennies, ce mouvement international a travaillé sans relâche pour approfondir les analyses critiques des entraves et des opportunités pour construire la souveraineté alimentaire.

La Via Campesina organise la première réunion sur les Diversités

La réunion a rassemblé des mouvements de tous les continents et a ouvert un débat formel sur la question dans la plateforme.

Combattre les structures patriarcales et discriminatoires qui soutiennent le modèle économique dominant dans les campagnes. C’est avec cette proposition que des organisations paysannes de différentes parties du monde ont tenu une réunion sur la diversité sexuelle et de genre ce samedi (02) à Bogota, capitale de la Colombie.

La Via Campesina réaffirme son engagement dans la lutte contre le patriarcat

La Via Campesina a discuté dans le cadre de sa 8ème Conférence Internationale qui se tient à Bogota du 1er au 8 décembre 2023, de l’importance d’analyser les inégalités de genre comme un défi important à résoudre pour la construction de la Souveraineté Alimentaire. La réunion des “Hommes contre le patriarcat” est un espace de réflexion et de changement pendant la conférence qui espère contribuer à ce processus historique du mouvement.

La Via Campesina réaffirme sa position contre le patriarcat

Bogota, le 2 décembre 2023 – La Via Campesina, lors de sa 8ème Conférence Internationale à Bogota, a introduit un nouvel espace « Hommes contre le patriarcat » pour encourager la contemplation collective parmi les hommes au sein du mouvement afin de promouvoir l’inclusivité, la participation égale et la sécurité pour tou·te·s dans le mouvement, en mettant l’accent sur les femmes et les diversités.

Aux portes de la huitième Conférence de La Via Campesina : « Mondialisons les mobilisations pour défendre la vie, la paix et la démocratie »

À l’occasion de la 8e Conférence Internationale de La Via Campesina qui se tiendra du 1er au 8 décembre à Bogota, le Forum de Communication pour l’Intégration de Notre Amérique (FCINA) s’est entretenu avec deux membres de la Coordination Internationale de l’Articulation, Nury Martínez Silva (FENSUAGRO, Colombie) et Micherline Islanda Aduel (Tet Kole Ti Peyizan Ayisyen, Haïti).

Souveraineté Alimentaire et organisation : axes de la Conférence Internationale de La Via Campesina

« Allons peuple, retournons à la campagne », scande le Mouvement paysan international à l’occasion de sa huitième Conférence, un espace qui réunit des délégué·e·s du monde entier pour réfléchir et coordonner des actions globales en faveur de l’accès à la terre et à l’eau, de l’agroécologie et des semences. Elle entend également étudier la montée des gouvernements de droite.