France : Procès de Jean-Pierre Simon le 2 mai

Invitation à la presse de la Confédération Paysanne

Nos campagnes ne sont pas des poubelles !

(Bagnolet, le 21 avril 2017) Le 2 mai à Bar-le-Duc, Jean-Pierre Simon, paysan de la Confédération paysanne sera jugé pour avoir aidé les opposants au projet d’enfouissement des déchets radioactifs à Bure. Son crime ? Il aurait mis à disposition des opposants son tracteur et sa remorque, ce qui aurait favorisé l’occupation du Bois Lejuc, illégalement accaparé et défriché par l’ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs).
En séquestrant son tracteur depuis presque un an comme « pièce à conviction », la justice veut museler la lutte et empêche Jean-Pierre de travailler. Ce procès est l’occasion pour la Conf’ 

  • De réaffirmer que nos campagnes ne sont pas des poubelles et que les paysans n’ont pas à subir constamment les conséquences du nucléaire !

  • De résister contre les grands projets inutiles et l’accaparement du foncier agricole

  • De soutenir Jean-Pierre qui a eu le courage de s’opposer au projet d’enfouissement des déchets radioactifs et qui se voit confisquer son tracteur par la justice depuis plus d’un an !

La Confédération paysanne organise une grande journée de mobilisation et vous invite le 2 mai à partir de 09h00, 3 place saint Pierre à Bar-le-Duc. Une conférence de presse en présence de Laurent Pinatel se tiendra aux alentours de 11h30.

Contacts :
Laurent Pinatel, Porte-parole national: 06 80 58 97 22

Thierry Jacquot, paysan du Comité National pour la région Grand-Est :  06 14 99 36 35

Maxime Bergonso, Animateur en charge des campagnes/Actions : 07 68 65 87 27

Béatrice Quétant, animatrice de la Confédération paysanne de la Meuse: 03 29 86 10 50

Cet article est disponible en