France : Notre-Dame-des-Landes, Mobilisés samedi pour dire NON !

Communiqué de presse de la Confédération Paysanne

(Bagnolet, le 25 février 2016) Après un procès pour expulsion, le Président de la République a donc décidé de confier l’avenir des habitants et des fermes de Notre-Dame-des-Landes à un référendum qui ne peut que laisser dubitatif. En l’état actuel des choses, il y a en effet de quoi s’inquiéter de l’équité d’un tel processus.

Les citoyens qui s’opposent à ce projet d’aéroport et s’engagent au quotidien pour la défense de la ZAD et de ce qu’elle représente sont loin d’avoir les moyens d’une collectivité ou de l’Etat. Le témoignage des voisins de la ZAD le démontre : le pouvoir de nuisance de la propagande est fort. Et si tant est que la parole soit égale, encore faudrait-il que toutes les informations soient accessibles à tous. Les révélations sur des rapports cachés ne sont pas dignes d’une démocratie !

Pour l’instant, la mobilisation ne fait que s’amplifier. Venus de toute la France, des dizaines de milliers de personnes s’organisent pour venir manifester à Notre-Dame-des-Landes ce samedi. La Confédération paysanne appelle à rejoindre cette grande mobilisation pour soutenir les habitants, anciens et nouveaux et défendre les terres agricoles.

Contacts :

Mikel Hiribarren, Secrétaire général  (présent à la conférence de presse de ce matin) : 06 38 91 04 83

Laurent Pinatel, Porte-parole : 06 80 58 97 22

Elina Bouchet, Chargée de communication : 06 95 29 80 78

Cet article est disponible en