Nouvelle édition du bulletin Nyéléni : la numérisation du système alimentaire

Aujourd’hui, plus de 820 millions de personnes souffrent de la faim, alors même que le surpoids et l’obésité continuent d’augmenter dans le monde entier. La destruction des écosystèmes altère de façon alarmante la biodiversité de la nourriture et de l’agriculture. Le changement climatique s’accélère : les températures de ce mois de juillet ont été les plus hautes jamais enregistrées, les glaciers fondent encore plus rapidement que prévu et des millions de jeunes gens réclament une action d’urgence pour faire face à la crise du climat. Les gouvernements ne font cependant guère preuve d’initiatives lorsqu’il s’agit de changer le système agricole et alimentaire industriel reposant sur les énergies fossiles. En lieu et place d’un tel changement, les entreprises, les gouvernements et les institutions internationales proposent une nouvelle solution miracle pour remédier à la faim, à la malnutrition et au changement climatique : la numérisation, c’est-à-dire l’adoption des technologies de l’information communication (TIC) et de l’intelligence artificielle (IA) dans la vie quotidienne et dans les différentes activités sociales.

Or, Les technologies numériques peuvent s’avérer bénéfiques ou dangereuses selon les contextes. Que veut dire la numérisation des aliments ? quels sont ses acteurs, initiatives et récits ? quelles sont ses implications ? Découvrez cela dans la nouvelle édition du bulletin Nyeleni consacrée à la numérisation du système alimentaire.

Ce article est également disponible en %s.