La déclaration sur le droit au développement en danger !

APPEL D’ONG ET DE MOUVEMENTS SOCIAUX AU GROUPE DE TRAVAIL SUR LE DROIT AU DEVELOPPEMENT
(Genève, 25 Février – 8 Mars 2002)

Nous soussignés :
– Réaffirmons que “ le droit au développement est un droit inaliénable de l’homme, en vertu duquel toute personne humaine et tous les peuples ont le droit de participer et de contribuer à un développement économique, social, culturel et politique dans lequel tous les droits de l'homme et toutes les libertés fondamentales puissent être pleinement réalisés, et de bénéficier de ce développement ”  ; – Réaffirmons également que le respect du “ principe de l'égalité de droits des peuples et de leur droit à disposer d'eux-mêmes ”   ainsi que de “ l'égalité souveraine de tous les Etats membres de l’ONU ”   implique “ l’exercice de leur droit inaliénable à la pleine souveraineté sur toutes leurs richesses et leurs ressources naturelles ”  ;

– Revendiquons un ordre international basé sur les principes démocratiques, à savoir permettant une pleine et entière participation de chaque pays à la prise de décision économique et à la définition de la politique commerciale au niveau international ;

– Réaffirmons aussi que, “ pour permettre efficacement de mobiliser les ressources humaines et naturelles et de combattre les inégalités, la discrimination, la pauvreté et l’exclusion, la participation doit englober la propriété ou le contrôle véritable des ressources productives comme la terre, les capitaux et la technologie [et que] La participation est également le principal moyen par lequel les individus et les peuples déterminent collectivement leurs besoins et leurs priorités et assurent la protection et l’avancement de leurs droits et de leurs intérêts ”  ;

– Demandons à l’expert indépendant de se pencher sur la mise en œuvre du droit au développement, tel qu’énoncé par la Déclaration sur le droit au développement, conformément au mandat confié par la CDH, en particulier “ d’étudier et d’évaluer l’incidence des questions économiques et financières internationales sur l’exercice des droits de l’homme ”  ;

– Demandons au Groupe de travail de se pencher sur un mécanisme de suivi sur la mise en œuvre du droit au développement et de prévention de ses violations.

Liste des signataires
1)    Asociación Pro Derechos Humanos de España (Espagne)

2)    Association internationale de Techniciens, Experts et Chercheurs – AITEC (France)

3)    Alliance Universelle des Unions Chrétiennes de Jeunes Gens – UCJG
    World Alliance of Young Men’s Christian Associations – YMCA

4)    AL SUR DEL SUR. Plataforma contra la Impunidad y por los Derechos Humanos (Espagne)

5)    Amandamaji ry (Finlande)

6)    Asamblea por los Derechos Humanos del Cono Sur (Chili)

7)    Association Américaine de Juristes – AAJ
    American Association of Jurists – AAJ

8)    Action populaire contre la mondialisation – APCM

9)    Association pour le Développement de la Sériciculture (France)

10)    Association Sainte Catherine (France)

11)    Attac Belgique

12)    Attac Bienne (Suisse)

13)    Attac Bretagne (France)

14)    Attac France

15)    Attac Genève (Suisse)

16)    Attac Neuchâtel (Suisse)

17)    Attac Rhône (France)

18)    Attac Savoie (France)

19)    Attac Bellegarde-Pays de Gex (France)

20)    Bangladesh Krishok Federation

21)    Centre Europe-Tiers Monde – CETIM
    Europe-Third World Center

22)Colectivo de Solidaridad por la Justicia y dignidad de los Pueblos

23)    Comisión para la Defensa de los Derechos Humanos en Centroamerica – CODEHUCA

24)    Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde – CADTM (Suisse)

25)    Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde – CADTM (France)

26)    Comité pour les droits humains "Daniel Gillard" (Belgique)

27) Commission Tiers Monde de l’Eglise Catholique – COTMEC (Suisse)

28) Confédération Mondiale du Travail – CMT

29) Coordinadora Nacional de Organizaciones Campesinas – CNOC (Guatemala)

30)    Déclaration de Berne (Suisse)
    Berne Declaration

31)    Entrée9 (France)

32)    Fédération des Associations pour la Défense et la Promotion des Droits de l’Homme
    Federacion de Associacones de Defensa y Promocion de los Derechos Humanos

33)    Fonds de Coopération au Développement – FCD – Solidarité Socialiste (Belgique)

34)    Fédération Générale des Femmes Arabes
    General Arab Women Federation

35)    Food First Information and Action Network – FIAN (France)

36)    Fédération Internationale des Mouvements d'Adultes Ruraux Catholiques – FIMARC

37)    Federation of Indonesia Peasant Union – FSPI (Indonésie)

38)    Focus on the Global South (Thaïlande)

39)    Fondation Ficat Barcelone (Espagne)

40)    Forum contre le racisme (Suisse)

41)    Forum du tiers monde (Sénégal)

42)    France Libertés Fondation Danielle Mitterrand

43)    Fundacion Celestina Perez de Almada (Paraguay)

44)    Grandmothers for Peace (Finlande)

45)    Hijos por la Identidad y la Jsuticia contra el Olvido y el Silencio – H.I.J.O.S. (Mexique)

46)    Instituto de Derechos Humanos Pedro Arrupe (Espagne)

47)    International Alliance of Women – IAW (Australie)

48)    Intervida

49)    Jeunesses alternatives (Suisse)

50)    KongoNetzwerk (Allemagne)

51)    Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté – LIFPL
    Women's international League for Peace and Freedom – WILPF

52)    Ligue internationale pour les droits et la libération des peuples – LIDLIP
    International League for the Rights and Liberation of Peoples

53)    Lucha contra la pobreza y protection del medio ambiente (Paraguay)

54)    Mouvement for National Land Agriculturel Reform (Sri Lanka)

55)    Mouvement Indien "Tupaj Amaru"
    Indian Movement"Tupaj Amaru"

56)    Mouvement Mondial des Mères
    World Movement of Mothers

57)    Nord-Sud XXI
    North South XXI

58)    O.I.N.G.D. CIVIMED Initiatives (France)

59)    PACS – Instituto Politicas Alternativas para el Cono Sur (Brésil)

60)    Pain pour le prochain (Suisse)

61)    Pax Romana

62)    Plate-Forme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif – PAPDA (Haïti)

63)    Public Services International (France)

64)    Red Solidaria por los Derechos Humanos – REDH (Uruguay)

65)    Réseau Mondial des Femmes pour les Droits sur la Reproduction – RMFDR (Pays-Bas)
    Women's Global Network for Reproductive Rights – WGNRR

66)    Servicio Paz y Justicia – SERPAJ (France)

67)    Sindicato de profesores del Reino Unido "NATFHE" (Grande-Bretagne)

68)    Survie France

69)    Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs – SIT (Suisse)

70)    SWISSAID (Suisse)

71)    Swiss Coalition of Development Organisations (Suisse)

72)    Union des Juristes Arabes
    Union of Arab Jurists

73)    Union des Syndicats Autonomes de Madagascar – USAM

74)    Via Campesina

75)    VIVA IQUIQUE. Asamblea por los Derechos Humanos del Cono Sur (Chili)

76)    Women against nuclear Power (Finlande)

77)    Women for Peace (Finlande)

78)    Youth for Unity and Voluntary Action – YUVA (Inde)

79)    Zone110 (Belgique)

Cet article est disponible en