Haïti: Pétition contre le jatropha

Les compagnies multinationales et internationales sont nos ennemis communs. C'est par elles que s'exerce le contrôle du capital sur nos économies. Elles contrôlent la grande distribution, et participent plus généralement à l'extension d'industries polluantes qui se disputent entre elles.

Actuellement en Haïti , on assiste à une offensive de certaines fondations comme par exemple : La Fondation CHIBAS-Haïti ( www.chibas-bioenergy.org); La Fondation Jatropha et Le Jatropha Pepinyè qui s’unissent pour acheter les terres les plus productives du pays pour la plantation du Jatrofa. Elles ont lancé leur première conférence le 23-24 juin 2009 titulée «  conférence des parties prenantes et acteurs de la filière Gwo Medsiyen (Jatrofa) en Haïti », nous membres de la VC avons organisé parallèlement par devant l’hôtel un sit-in contre ce projet malheur qui a eu une très grande répercution sur cette conférence. Nous avions gagné une bataille mais pas la guerre.

Bien avant cette conférence, au congrès du MPP en mars 2008 nous avons lancé une pétition contre ce projet qui a pour objectif la disparition de la classe paysanne en Haïti. Dans le but de continuer la lutte, nous organiserons une marche de mobilisation, le 16 octobre, dans laquelle nous remettrons la petition aux autorités haitiennes pour dire non à l’utilisation des terres agricoles au profit du Jatropha et oui à une agriculture durable pour la production de nourriture ;

Pour cela nous sollicitons votre appui à travers une lettre signée par un ou plusieurs membres de votre organisation tout en sachant que la date limite est le mercredi 14 octobre 2009.

Globalisons la lutte !

Globalisons l’Espoir !

Cet article est disponible en