Annonce: IVe Congrès International de LVC

 Le IVe congrès International de la Via Campesina se tiendra du 14 au 19 juin 2004, à Itaici (Etat de São Paulo). A ce congrès participeront des représentants de près de 80 pays, dont le Brésil, les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, ainsi que la Palestine, Haïti, Cuba, le Liban, le Rwanda, le Nigéria, la Syrie, et 18 pays d’Amérique Latine et Caraïbes. Les principaux thèmes abordés durant la rencontre quadri-annuelle seront la souveraineté alimentaire, l’interdiction de la production de semences transgéniques, et la réforme agraire. Le congrès de la Via Campesina coïncide avec la tenue à São Paulo de la XI Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (UNCTAD), où les chefs d’Etat du monde entier débatteront sur une meilleure cohérence entre des stratégies de développement national et le processus économique global.
Du 11 au 13 juin, les Assemblées des jeunes et des femmes, où des questions et des préoccupations spécifiques seront abordées, précéderont le IV e congrès international.

La manifestation sera marquée par une série de "mystiques", au cours desquelles différentes cultures s’uniront pour exprimer en musique et en couleur leur attachement à la terre, la terre qu’ils veulent revendiquer et préserver.
Le 20 juin, le MST (Mouvement des Travailleurs Ruraux sans Terre), membre de Via Campesina, commémorera son 20e anniversaire, dans la ville de Itapeva (sud de l’état de São Paulo)

La Via Campesina est un mouvement international formé d’organisations paysannes de moyens et petits agriculteurs, travailleurs agricoles, femmes et communautés indigènes de près de 80 pays d’Asie, Afrique, Amérique et Europe.
Le mouvement a été fondé en 1992, quand plusieurs leaders paysans d’Amérique Centrale, d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud se sont réunis à Managua (Nicaragua) lors du Congrès de l’Union Nationale d’Agriculteurs et d’Eleveurs (UNAG). En mai 1993, la Première Conférence de la Via Campesina s’est tenue à Mons en Belgique. Lors de cette conférence, la Via Campesina s’est constituée en tant qu’Organisation Mondiale et ses premières directives stratégiques et structures définies.

Le principal objectif de la Via Campesina est de développer la solidarité et la diversité entre des organisations de petits agriculteurs pour promouvoir des relations économiques équitables et socialement juste ; la préservation de la terre ; la souveraineté alimentaire ; une production agricole durable ; et une égalité basée sur les petits et moyens producteurs. La Via Campesina est organisée en huit régions : Europe, Asie du Nord-Est et Asie du Sud-Est, Asie du Sud, Amérique Centrale, Amérique du Sud, Amérique du Nord et Afrique.
Pour plus d’informations : www.viacampesina.org
Informations et crédits : Iana Paro Email : iana@mst.org.br Téléphone : 55 11 3361 3866