Action “Adoptez une semence”, explication :

Il est impossible de penser à une agriculture sans semences, variétés et boutures. Et il est difficile de penser à l’agriculture paysanne sans l’accès et le contrôle de ces éléments essentiels, car celui qui contrôle les semences décide qui va les planter et ce qui va être planté.

Nous savons que les semences paysannes sont un héritage des peuples au service de l’humanité et qu’elles signifient autonomie, culture de soins collectifs et souveraineté alimentaire pour ceux qui vivent dans les zones rurales et urbaines.

L’agroindustrie et le capitalisme ne sont intéressés que par la recherche du profit. C’est pourquoi La Via Campesina réaffirme son engagement à défendre, sauver, améliorer, multiplier et préserver les semences, boutures et variétés paysannes. LVC s’efforce également d’accroître la participation des paysannes et des paysans à ce processus et de sensibiliser davantage les habitant·e·s des villes (les consommateurs).

C’est dans cette perspective historique que La Via Campesina vous invite tous à participer à l’action “Adoptez une semence”, qui s’inscrit dans le cadre de la campagne internationale “Patrimoine semencier des peuples pour le bien de l’humanité”, promue par notre mouvement depuis 2001.

“Adopter une semence” est une action de vie qui s’inscrit dans le cadre de la VIIème Conférence Internationale de La Via Campesina, qui s’est tenue en 2017 au Pays Basque. Son but est que chaque organisation ou famille puisse garder, multiplier et reproduire les semences pour garantir la diversité, l’histoire, le présent et l’avenir, et pour encourager une vie collective qui récupère et valorise notre identité paysanne.



Que sont les semences paysannes ?

Les semences ne sont pas seulement des graines, mais aussi des plantes, des animaux, des fleurs, des arbres, des fruits, des herbes, des plantes médicinales et bien d’autres variétés conservées et sélectionnées tout au long de l’histoire par les paysans et les paysannes et les peuples autochtones. Ces semences font partie de l’origine de l’agriculture et de la vie des familles qui vivent et travaillent à la campagne, mais elles garantissent aussi une alimentation saine et exempte de produits agrochimiques pour les paysans et les paysannes et les consommateurs qui vivent dans les villes.

Comme elles gardent la richesse naturelle de nos terres, les semences doivent être préservées et multipliées.

Comment pouvez-vous participer à cette action ?

Notre stratégie est que chaque paysan·ne·s, famille ou communauté paysanne s’engage à adopter une nouvelle variété de semences, végétales ou animales. Ce devrait être une semence qui intéresse chaque famille en raison de son identité ou de sa terre, et qui réaffirme son mode de vie paysan. La famille doit devenir le gardien de cette semence et en garantir la multiplication. Après son adoption, la famille devra organiser la reproduction et la distribution de cette graine végétale ou animale. L’objectif est de créer un vaste réseau de semences paysannes, de récupérer celles qui sont rares et d’augmenter la production pour atteindre la souveraineté alimentaire des peuples.

Grâce à cette action, des milliers de familles paysannes renforceront la biodiversité, récupéreront des variétés et garantiront la souveraineté alimentaire ainsi que la capacité productive. Il s’agit d’une action directe pour empêcher les entreprises transnationales de s’emparer des semences et de réduire notre autonomie et notre biodiversité. Sans semences paysannes, l’agriculture paysanne devient l’otage des entreprises transnationales.

Il n’y a pas de limite de temps pour participer à cette action. Vous pouvez commencer à l’implanter dans votre communauté et inviter d’autres personnes à se joindre à vous ! Le plus important est de faire le premier pas ! Nous voulons créer un vaste réseau de semences et apprendre à connaître votre communauté et la variété adoptée. Contactez nous ici: lvcweb@viacampesina.org

Les avantages des semences paysannes

Une semence paysanne, qu’elle soit végétale ou animale, a une valeur incalculable. Cela signifie l’autonomie d’acquérir des intrants et de prendre des décisions parce que si nous avons les semences, nous pouvons décider quand et comment les planter.

Les semences sont essentielles à la continuité de l’agriculture paysanne et à la production d’aliments sains pour les travailleurs et les consommateurs.

Nous n’obtiendrons la souveraineté alimentaire que si les semences sont protégées par la paysannerie, les communautés et les peuples.

Étendre cette action, c’est garantir l’accès à une alimentation de qualité dans les zones rurales et urbaines !

Cet article est disponible en