Promouvoir des programmes d’approvisionnement pour les cantines des institutions publiques

Comité pour la Sécurité Alimentaire Mondiale : Intervention de Angel Strappazon sur l’accès au marché des petits producteurs

(Rome, 9 juin 2016) Angel Strappazon de la Coordination Latino américaine des organisations paysannes de la Via Campesina (CLOC-Via Campesina) participait les 8 et 9 juin 2016 à Rome au Groupe de travail à composition non limitée du Comité de Sécurité Alimentaire (CSA) sur les marchés liés aux systèmes alimentaires locaux, nationaux et/ou régionaux. Suit le texte de son intervention : « Merci pour les efforts que nous faisons entre tous pour le bien des petits producteurs et aussi pour le bien des consommateurs et de nos peuples. Concernant les achats institutionnels voici nos recommandations.

Il nous semble nécessaire que soient identifiées les possibilités, pour les petits exploitants, de s’appuyer sur une demande soutenue et stable de produits agricoles et que les consommateurs soient assurés d’avoir accès à des aliments sains, nourrissants, frais et diversifiés, issus de la production locale, même en période de crise et de conflit. Nous demandons également la promotion des programmes d’approvisionnement pour les cantines des institutions publiques telles que les écoles, les hôpitaux, les prisons, les maisons de retraites, etc. pour bien fonctionner, ces programmes visant à favoriser l’approvisionnement en produits locaux doivent impliquer les petits producteurs très en amont. Enfin, nous recommandons d’établir une collaboration avec les petits producteurs et leurs organisations pour améliorer les procédures d’achat. Celles-ci doivent être simplifiées, les règlements doivent être plus rapides, réguliers voire anticipés, et les quantités ainsi que les délais doivent être raisonnables ».