Motion sur le retrait des troupes militaires d’occupation en Haiti

Pendant des années, les populations esclaves d’Haïti ont donné leur sang, jusqu’à faire du pays, en 1804, la première république noire indépendante et révolutionnaire du monde.
 
Aujourd’hui, trois siècles de saccage et d’intervention des pays impérialistes plus tard, Haïti souffre à nouveau d’une intervention étrangère.

C’est pourquoi la région Caraïbes qui participe à cette Ve Conférence demande à la Vía Campesina de soutenir le mouvement social haïtien et d’exiger le retrait immédiat des troupes militaires de Haïti, selon le principe du respect de l’indépendance, de la souveraineté et de l’histoire du peuple haïtien.

Nous demandons également à l’Assemblée de condamner les manœuvres des Etats-Unis pour utiliser les forces armées du Brésil et d’autres pays latino-américains, dans le clair objectif de diviser nos peuples. 

Dehors, les troupes d’occupation!

Vive le peuple haïtien!

Merci beaucoup.

Ce article est également disponible en %s.