Chargement Évènements

« Tous les évènements

  • Cet évènement est passé

La Via Campesina organise une Conférence Internationale sur la Réforme Agraire au Brésil

13 avril 2016 / 0h00 à 17 avril 2016 / 0h00

Communiqué de presse- La Via Campesina

Les luttes pour la terre, l’eau et les territoires sont essentielles à la lutte pour la Souveraineté Alimentaire.  

(Harare, avril 2016) Cette année marque le 20ème anniversaire du  Massacre de « Eldorado dos Carajás », où 19 paysans et les paysannes sans terre ont été assassinés pour leur lutte légitime pour l’accès à la terre. Cet incident est survenu le 17 avril, 1996, et depuis lors, La Via Campesina a établi cette date comme la Journée internationale des luttes paysannes. C’est dans cet esprit de commémoration et de résistance que la Conférence internationale sur la réforme agraire est organisée. L’objectif est de relancer le débat sur cette thématique, avec la participation de ses parties prenantes et alliés comme la Marche Mondiale des Femmes, le Forum mondial des pêcheurs et travailleurs de la pêche, l’Organisation des peuples autochtones, le CIP, FIAN international, Grain, ETC, LRAN, et les Amis de la Terre International. 

La Conférence se tiendra du 13 au 17 avril à Pará, au Brésil et les principaux groupes de discussion suivants sont envisagés: Analyse de la nature du projet capitaliste et agro-industriel; Nature du projet de réforme agraire populaire; Défis rencontrés par le mouvement paysan à l’heure de l’élaboration d’un programme d’action commun. 200 délégués et déléguées d’Afrique, d’Asie, d’Europe, du Moyen-Orient et des Amériques assisteront à cet événement.  Les participants clôtureront également cette rencontre par une manifestation de solidarité internationale, mystique et de justice, qui se tiendra sur les lieux du Massacre de “Dorado dos Carajas”, à la même heure ou ces événements tragiques se sont produits.

Pour la Via Campesina, la question foncière est indissociable de la lutte pour la Souveraineté Alimentaire. Par conséquent, nous considérons qu’il est important de créer cet espace de réflexion et de construction collective, dans un contexte de monopolisation, de spoliation, de faim et de criminalisation des luttes des travailleurs paysans pour l’accès à ce bien commun. 

En ce sens, pour la Via Campesina, la Réforme Agraire doit non seulement garantir l’accès à la terre et le contrôle de la terre par celui ou celle qui la travaille, mais également la Souveraineté Alimentaire à travers la production de denrées alimentaires saines grâce à des systèmes agro-écologiques. En outre, les droits fondamentaux tels que la santé, l’éducation, l’accès à la technologie et la culture doivent être garantis à l’ensemble de la population rurale. Ce projet ne se limite donc pas au monde rural. Il doit être envisagé comme une alternative aux problèmes structurels des campagnes et de l’ensemble de la société.

Dans ce contexte, en tant que mouvement de portée mondiale, la Via Campesina considère qu’il est stratégique d’élaborer des outils communs pour influencer les politiques publiques et renforcer l’unité et la solidarité des luttes pour les territoires.

Contact presse:

Viviana Rojas Flores (55) 6199299536

Porte-paroles:

Marina Dos Santos, Mouvement des Travailleurs Sans Terre, MST.

Espagnol- Portugais.

Federico Pacheco- Français

Détails

Début :
13 avril 2016 / 0h00
Fin :
17 avril 2016 / 0h00
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :