Chargement Évènements

« Tous les évènements

  • Cet évènement est passé

France : Bonnieux, préserver les terres agricoles menacées de devenir un golf!

17 avril 2010 / 0h00

Non au projet de golf à Bonnieux, Oui à la préservation des terres agricoles pour garantir la souveraineté alimentaire en Vaucluse!

48 hectares de terres agricoles viennent d’être vendues à M. Cardin qui ne porte aucun projet  agricole, pire encore, il prévoit un golf, qui gaspille de l’eau et stérilise les terres agricoles. Alors qu’en face, les paysans ne trouvent plus de terres à cultiver !

Le collectif de défense des terres fertiles de Vaucluse qui s’est constitué le 19 mars dernier et regroupe de nombreux syndicats, associations, élus et citoyens (1) appelle à manifester contre ce projet de golf samedi 17 avril, journée internationale des luttes paysannes. En effet, le 17 avril 1996, 19 paysans sans terre du Brésil ont été massacrés par la police militaire alors qu’ils défendaient leur droit à une production vivrière en réclamant l’accès à la terre. Cette journée commémore donc cet événement et reste l’occasion de clamer haut et fort le droit des paysans à nourrir leurs communautés.

Aujourd’hui, le système qui a détruit les paysans du Sud s’attaque aussi à ceux du Nord. Il n’est pas raisonnable pour les générations futures, pour la planète de continuer dans un système d’agriculture intensive. Nous avons besoin de préserver les terres agricoles pour assurer une autonomie alimentaire de chaque territoire.

Nous exigeons une nourriture saine respectueuse de la nature produite localement par des paysans justement rétribués de leur travail. Aucune Multinationale, aucun État ne devrait choisir comment les paysans doivent cultiver la terre !

Nous serons à 10h devant la mairie de Bonnieux, où nous demanderons au maire de soutenir publiquement notre action, puis nous marcherons jusqu’aux terres agricoles rachetées par M. Cardin. Une conférence de presse aura lieu à 12h30 (près de la coopérative), suivie d’un pique-nique paysan et convivial. Enfin, nous sèmerons des graines de la biodiversité pour que cette terre reste agricole.

Parce que nous pensons que la terre doit appartenir à ceux qui la cultivent,

Parce que nous sommes conscients de la richesse de notre terre et que nous voulons la valoriser et la faire vivre,

Parce qu’il n’est pas acceptable que notre alimentation provienne de multinationales alors que nos paysans déposent le bilan,

Nous demandons :

  • La préservation des terres agricoles par les collectivités,
  • L’aide à l’installation de paysans et de paysannes soucieux d’una agriculture saine et respectueuse de l’environnement,
  • La révision de la politique agricole commune.

 

Contacts : Laurent Thérond : 06 30 46 88 45 / Bénédicte Bonzi : 06 68 44 06 01 / Olivier Florens : 06 61
74 98 61 / Anne Hugues : 06 34 68 97 34


 

(1) Confédération paysanne, Faucheurs volontaires, Collectif sans OGM, Terre de liens, Biocoop, Amis de la Terre,
Agribio, ATTAC, CREA, AVEC, D3P, Fruits Oubliés PACA, Alliance Provence, Association du pays des Sorgues,
Foll’Avoine, Bioconsommacteurs, Le Thor autrement, Le Panier Paysan, Le Parc du Luberon…

Détails

Date :
17 avril 2010
Heure :
0h00
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :