Chargement Évènements

« Tous les évènements

  • Cet évènement est passé

Brésil : Situation socio-politique et agraire et criminalisation de la société civile

18 avril 2017 / 0h00

A l’occasion de la journée mondiale des luttes paysannes, invitation du CNCD-11.11.11, du Comité belgo-brésilien, du CETRI, d’Entraide et Fraternité, de FIAN et Solidarité Socialiste à une rencontre – débat avec : Fábio Pimentel São Mateus – Mouvement des Sans Terres (MST)

(Bruxelles, le 12 avril 2017) Un an après la destitution de la Présidente Dilma Rouseff, le gouvernement de Michel Temer englué dans une crise économique et socio-politique et par les affaires de corruptions, de « viande avariée »,… mets en place une série de mesures qui vont à l’encontre des populations défavorisées, des petits paysans, des populations indigènes, ouvrant l’accès des terres agricoles aux grands investisseurs nationaux et internationaux, renforçant les accaparements de terres, détricotant les acquis sociaux, bloquant les dépenses publiques pour 20 ans, augmentant les inégalités. Selon un rapport publié par la BM daté de décembre 2016, le taux de pauvreté au Brésil a augmenté entre 2015 et 2016 de 8,7 % à 9,6 % de la population affectant 19,6 millions de Brésiliens. Soit le retour de 2,3 millions de « nouveaux pauvres ». Les mouvements sociaux, eux, sont de plus en plus criminalisés et menacés, notamment le MST dont plusieurs militants sont actuellement emprisonnés.

 Programme :

· 12h30 : Bienvenue : Vincent Melis – Entraide et Fraternité

· 12h35 : Intervention : Fábio Pimentel São Mateus – MST

· 13h00 : Débat modéré par Gilberto Ferreira – Solidarité Socialiste.

Ingénieur forestier de formation et post-gradué en agroécologie (UFC/UFSC), M. Pimentel est un membre actif du Mouvement des Sans Terres (MST) depuis 2002. En 2004 il est chargé de la direction générale du secteur jeunesse du mouvement et devient membre du collectif des relations internationales du MST de Sergipe. En 2011 il crée la brigade internationaliste du MST en Palestine, en 2014 et 2015 il participe à différentes échanges internationales en Italie. En 2011 et 2012, il est à la tête d’un projet de reboisement dans l’état de Pernambuco et il est actuellement le coordinateur d’un projet axé sur les technologies sociales et la cohabitation en climat semi-aride dans des campements situés dans l’état de Sergipe.

Quand : Mardi 18 avril 2017 – 12h30 – 13h45.

: Entraide et Fraternité – 32 rue du Gouvernement Provisoire | B-1000 Bruxelles

Interprétation : Français – Portugais

Contact et confirmations: Stéphane Compère stephane.compere@cncd.be<mailto:stephane.compere@cncd.be> Tel. : 02 2501248

Détails

Date :
18 avril 2017
Heure :
0h00
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :
,