Chargement Évènements

« Tous les évènements

  • Cet évènement est passé

17 Avril au Cameroun: les paysans du CORDAP rencontrent le PNUD

17 avril 2007 / 0h00

Le PNUD promet à plus de 700 paysans et paysannes mobilisés devant sa représentation sous régionale d’Afrique centrale sise à Yaoundé de soutenir la souveraineté alimentaire au plus haut niveau de l’organisation des nations unies (ONU) et des gouvernements d’Afrique centrale.

Nous nous sommes rendus à 10h au siège du PNUD pendant la réunion du collège des paysans, paysannes, pêcheurs éleveurs. Nous représentions plus de 320 organisations paysannes toutes membres du CORDAP (conseil rural pour le développement de l’agriculture et la pêche), structure membre de la via campesina Afrique. Nous portions des panneaux qui disaient:
1- Investir dans la riziculture et la pêche pour la souverainté alimentaire maintenant
2- Non aux APE sans souveraineté alimentaire !
3- l’OMC doit quitter l’agriculture sans attendre
4- La souveraineté alimentaire est un DROIT, adoptons la…
5- Les importations massives de riz et de poisson congelés tuent les riziculteurs et pêcheurs au Cameroun.
6- Le temps de la souveraineté alimentaire est venu, les nations unies doivent adopter ce concept maintenant !
7-…etc.

Sous une pluie battante de plus de deux heures, les magnifestants sont restés solidaires et déterminés malgré la présence de plus d’une trentaine de policiers venu du commissariat du 10ème arrondissement et qui ont éssayé de disperser la foule, mais sans suite, empêchant les journalistes de canal 2 international, de la CRTV et autres de filmer et d’interviver qui que ce soit. La police a même emporté les cameras et appareils photo du CORDAP.

Nous globalisons l’espoir actuellement, puisque après la pluie, la représentante residente du PNUD a demandé à nous renconter en une délégation constituée de trois paysans. La police à pris part à l’entretien qui a durée plus d’une heure. Nous en sommes resortis avec un cri : “SOUTIEN obtenu camarades! Vive la souveraineté alimentaire”. Parole de diplômate : je vous rassure du soutien du PNUD au plus haut niveau des nations unies et des Etats de l’Afrique centrale dont j’ai la coordination. Nous n’avons plus été devant la délégation de l’Union Européenne car nous étions tous fatigué. Mais le Président National du CORDAP est reparti avec la police et n’est revenu qu’après 3 heures de temps avec une camera, sans aucun film et l’autre détruit l’on ne sais pourquoi. Mais la lutte ne fait que commencer pour les paysans et paysannes du cameroun.
Vive le 17 Avril 2007
Vive la via campesina
Vive la souveraineté alimentaire
Vive le CORDAP

Détails

Date :
17 avril 2007
Heure :
0h00
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :