COMAGRI ne devrait pas défendre les intérêts de seulement 2% des bénéficiaires de la PAC actuelle

Communiqué de presse de la coordination européenne de La Via Campesina

Bruxelles, 28 février 2019 – Face au risque que la COMAGRI du Parlement européen tente de neutraliser la proposition présentée par la Commission européenne en vue d’une répartition plus équitable des aides de la PAC, la Coordination Européenne Via Campesina lance un appel, dans une lettre, à tous les membres de cette commission réitérant l’urgence de rectifier la répartition des aides, qui permettent à moins de 2% des bénéficiaires de la PAC de recevoir30% de la totalité du budget des paiements directs.

Il convient de noter que dans le cadre de la PAC actuelle, environ 40 % des 11 millions d’exploitations agricoles de l’UE ne bénéficient même pas du soutien du premier pilier de la PAC.

Veuillez trouver ici une copie de la lettre adressée au COMAGRI

Contact:

  • Andoni García (Comité de coordination d’ECVC) : +34 636 4515 69 – FR, EUZ
  • José Miguel Pacheco (Comité de coordination d’ECVC) : +351 968 721 995 – PT, ES
  • Andres Arce Indacochea (Chargé de communication): +32 489 55 2297 – EN, FR, ES

Cet article est disponible en