|

Srilanka : Les femmes intensifient leurs protestations contre l’exploitation des entreprises de microfinancement dans les zones rurales

8 mars 2021

Au Sri Lanka, les femmes dont la vie a été bouleversée par l’exploitation de la dette de la microfinance intensifient leur lutte pour la justice. Selon les militants au Srilanka, on estime que 28 millions de personnes sont prises au piège de la dette et que plus de 200 personnes ont été forcées de se suicider. Face à l’aggravation de l’endettement, à la pression croissante des sociétés de microfinance et de financement et à la négligence du gouvernement, le Collectif des femmes victimes de la microfinance a décidé d’appeler à une manifestation et à un Sathyagraha à partir du 08 mars. La manifestation commence à 14h00 à Hingurakgoda, Polonnaruwa, Sri Lanka.

Les revendications sont les suivantes ;

Que toute dette de microfinance soit abolie !

  • Que tout recouvrement de dettes de microfinance soit immédiatement interrompu jusqu’à ce qu’un audit de la dette soit effectué !
  • Que toutes les actions en justice contre les emprunteurs de la microfinance soient arrêtées !
  • Que toutes les emprunteuses de microfinance soient enlevées des listes tenues par le bureau d’information sur le crédit du Sri Lanka

Voici un extrait d’un article, d’abord publié sur CADTM, qui explique les crises auxquelles sont confrontées les femmes rurales de Srilanka.