“Qui est digne du droit à l’alimentation ?” Un discours puissant dénonce le patriarcat en jeu lors des négociations du CSA sur le genre.

Cette semaine à Rome, Deirdre “Dee” Woods, de Landworkers Alliance UK, La Via Campesina et le Comité de coordination de la CSIPM, a prononcé une déclaration puissante qui a interpellé les représentants des États membres de la FAO sur leur résistance à reconnaître la diversité et l’intersectionnalité pour atteindre la sécurité alimentaire. Son discours faisait partie des nombreuses présentations faites par les délégués des paysans et de la société civile lors du troisième cycle de négociations du Comité mondial de la sécurité alimentaire des Nations unies (CSA) sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes et des filles dans le contexte de la sécurité alimentaire et de la nutrition.


Image de couverture : Landworkers’ Alliance

Cet article est disponible en