France : Le Conseil d’Etat interroge la légalité de la culture des OGM cachés

Communiqué de presse de la Confédération Paysanne


(Bagnolet, le 4 octobre 2016) Suite à sa saisine par la Confédération paysanne et 10 associations, le Conseil d’État a décidé de demander à la Cour de Justice de l’Union Européenne si les OGM issus de nouvelles techniques de génie génétique doivent ou non être réglementés, en regard de la règlementation en vigueur et du principe de précaution. Alors que depuis 10 ans la Commission européenne refuse de trancher cette question, la Cour de Justice devra donner sa réponse dans les 18 mois.

Lire la suite : France : Le Conseil d’Etat interroge la...

Travailler au sein du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour mettre en oeuvre les droits paysans

Communiqué de la Via Campesina

La Via Campesina réclame un groupe de travail incluant les organisations paysannes au sein du Traité international sur les ressources phytogénétiques afin de permettre la mise en œuvre des droits des paysans.

(Bali, le 30 septembre 2016). Lors de la consultation mondiale sur les droits des paysans, organisée par le Gouvernement indonésien et avec l’appui du gouvernement de la Norvège et du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (TIRPAA), qui s’est tenue à Bali du 27 au 30 septembre, une délégation représentant le mouvement paysan mondial, La Via Campesina, s’est jointe à la société civile pour réclamer la participation de la société civile, des peuples autochtones et des organisations paysannes aux processus de prise de décisions les concernant. Ils demandent au Traité de constituer un groupe de travail sur les droits des paysans avec une représentation suffisante d’organisations de paysans et de peuples autochtones.

Lire la suite : Travailler au sein du Traité international sur...

« Rien à propos de nous ne doit être décidé sans nous »

Communiqué de presse de la Via Campesina à l'occasion du démarrage de la Consultation sur les droits paysans à Bali

(Bali, 26 septembre 2016) À la Consultation mondiale sur les droits des paysans à Bali, le mouvement paysan mondial La Via Campesina défendra les systèmes de semences paysannes et insistera sur la participation de la paysannerie aux processus décisionnels.

Une délégation composée de paysans, femmes et hommes, d’Autochtones et de jeunes de diverses régions de la planète représenteront La Via Campesina à la Consultation mondiale sur les droits des paysans (Farmers’ Rights Global Consultation) qui aura lieu du 27 au 30 septembre à Bali. Cette consultation est organisée par le gouvernement d’Indonésie avec l’appui du gouvernement de la Norvège et le Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture (TIRPAA).

Lire la suite : « Rien à propos de nous ne doit être décidé...

France - Loi biodiversité : Petits progrès et gros reculs

Communiqué de presse de la Confédération Paysanne

(Bagnolet, le 21 juillet 2016) La Loi pour « la reconquête de la biodiversité de la nature et des paysages » vient d’être adoptée. Derrière ce titre enthousiasmant se cachent en fait quelques véritables progrès, mais aussi des mesures qui vont mettre en danger la biodiversité.

  • L’interdiction des insecticides néonicotinoïdes est un signe fort que nous saluons après 20 ans de combat. Cependant, nous ne pouvons que déplorer le délai de 2018 et les nombreuses dérogations courant jusqu’en 2020. Etant donné la persistance de ces produits dans l’environnement, leurs effets destructeurs vont se poursuivre pendant encore des années.

    Lire la suite : France - Loi biodiversité : Petits progrès et...

Informations supplémentaires