campanias lvc fr.fw

Déclaration de La Via Campesina sur la migration et les travailleurs ruraux

25 mars 2015 - Forum Social Mondial Tunis 2015

La migration des peuples à travers des barrières arbitraires est partie intégrale de l'histoire de l'humanité. Motivés par la recherche de meilleures conditions de vie, ces mouvements de populations d'un endroit vers un autre ont été transformés plus tard en processus sociaux, économiques et politiques qui ont largement bénéficié aux élites dirigeantes – des marchands d'esclaves aux multinationales actuelles.

Aujourd'hui, le capital exige des libertés exceptionnelles pour lui même -combinés avec de grandes restrictions pour les pauvres- qui engendrent guerres, exclusion sociale, injustices économiques, crise climatique globale qui forcent des milliers d'êtres humains à chercher un refuge au delà des frontières internationales imposées.

Lire la suite : Déclaration de La Via Campesina sur la...

Soutien aux travailleurs agricoles marocains

COMMUNIQUE DE PRESSE

Bagnolet, le 16 février 2015 - La Fédération Nationale du Secteur Agricole (FNSA), affiliée à l'Union Marocaine du Travail, et membre comme la Confédération paysanne de la Via campesina, est aujourd'hui en lutte pour restituer dans leurs droits près de 140 travailleurs et syndicalistes abandonnés, sans emploi, par les sociétés Rosaflor et Soprofel, suite à leur séparation en mai 2014.

Soprofel, groupe français de production et d'export de fruits et légumes, installé dans le Sud marocain, est au cœur de nombreux conflits sociaux, parfois très vifs ces dernières années, méprisant notamment le droit du travail et le droit syndical en vigueur.

Lire la suite : Soutien aux travailleurs agricoles marocains

Agriculture et travail saisonnier - migrant : rencontre d'organisations membres d'ECVC au Portugal

Communiqué commun CNA (Portugal), SOC Andalucia et Confédération Paysanne

(Coimbra, Portugal, le 24 septembre 2014) - Les politiques agricoles et commerciales, nationales et communautaires conduisent à la destruction de la main-d’œuvre familiale et poussent à l'exploitation de la main-d’œuvre saisonnière migrante.

C'est la conclusion de la rencontre de ce jour à Coimbra, entre la CNA et une délégation du SOC et de la Confédération Paysanne venue constater la réalité du travail agricole migrant saisonnier au Portugal.

Alors que chaque année diminue la population agricole familiale (au Portugal en 10 ans : – 443 000 actifs), nous assistons à une demande croissante d'une main d’œuvre saisonnière migrante étrangère, mais aussi du pays.

Cette réalité est le fruit des politiques nationales et européennes qui soutiennent partout en Europe une agriculture industrialisée, concentrée et tournée vers l'exportation au détriment de l'agriculture paysanne et de l’économie locale. 

Lire la suite : Agriculture et travail saisonnier - migrant :...

Grèce: Procès de la fraise de Manolada, la honte!

Communiqué de presse

Voilà un peu plus d'un an qu'en Grèce, des travailleurs agricoles embauchés dans les champs de fraise de Manolada, venus réclamer leurs salaires impayés se faisaient tirer dessus par des contremaitres. Ces exactions effectuées dans une grosse exploitation productrice de fraises pour l’exportation révélaient l'indigne situation des travailleurs migrants, saisonniers de l'agriculture industrielle grecque.

Le tribunal de Patras, chargé de l’instruction de l’affaire et du jugement des auteurs de ce crime vient de rendre un verdict consternant :

Lire la suite : Grèce: Procès de la fraise de Manolada, la honte!

Informations supplémentaires