Grèce: Procès de la fraise de Manolada, la honte!

b_350_0_16777215_00___images_banners_logo-conf-eclvc.jpg

Communiqué de presse

Voilà un peu plus d'un an qu'en Grèce, des travailleurs agricoles embauchés dans les champs de fraise de Manolada, venus réclamer leurs salaires impayés se faisaient tirer dessus par des contremaitres. Ces exactions effectuées dans une grosse exploitation productrice de fraises pour l’exportation révélaient l'indigne situation des travailleurs migrants, saisonniers de l'agriculture industrielle grecque.

Le tribunal de Patras, chargé de l’instruction de l’affaire et du jugement des auteurs de ce crime vient de rendre un verdict consternant :

Lire la suite : Grèce: Procès de la fraise de Manolada, la honte!

Brésil : "2013: un bilan négatif pour les travailleurs agricoles"

b_350_0_16777215_00___images_stories_migrations_stedilescaled.jpg(23 décembre 2013). C’est le bilan que tire João Pedro Stedile, dirigeant national du MST, dans un article qui vient de paraître dans la revue Caros Amigos. Selon Stedile, "le processus de concentration de la propriété de la terre et de la production agricole continue de s’accélérer. Les ressources naturelles sont toujours plus concentrées entre les mains d’un nombre réduit de personnes. Il y a eu une avalanche de capital étranger et financier, investi pour contrôler un plus grand nombre de terres, d’eau, d’usines, d’agro-industries, et pratiquement l’ensemble du commerce extérieur des matières agricoles."

Lire la suite : Brésil : "2013: un bilan négatif pour les...

L'Europe sociale et l'Europe agricole ne peuvent plus s'ignorer

Communiqué de presse de la Confédération Paysanne 

20131213-migrations.jpg(Bagnolet, le 9 décembre 2013) La Directive Détachement est au cœur des discussions du sommet européen des ministres des Affaires sociales, ce lundi. La négociation en cours doit aboutir à des outils de lutte renforcés garantissant le respect du droit. La France y affiche sa volonté de protéger les salariés. Une volonté tout à fait louable, mais inopérante sans remise en cause de la recherche de compétitivité à tout prix et de l'industrialisation de l'agriculture.

Lire la suite : L'Europe sociale et l'Europe agricole ne...

Italie : "Nous sommes les migrants africains du Foro Boario"

2013-09-26-temoignage-saluzzo.jpg

Témoignage récueilli lors de la mission d'une délégation de la Confédération paysanne en Italie pour enquêter sur les conditions de travail des saisonniers-migrants dans l'agriculture.

(Saluzzo, 1er septembre 2013) Nous avons lu La Stampa" du samedi 17 Août avec l'intervention du Maire de Saluzzo Paolo Allemano au sujet de la situation du Foro Boario et nous ressentons la nécessité de répondre.

Nous partageons également l'inquiétude du Maire au sujet de cette situation, mais nous voulons clarifier quelques points. Le plan d'accueil de la Mairie et de la Coldiretti n'est pas si efficace que le dit le Maire: plus de 100 personnes ont un contrat de travail, mais n'ont pas trouvé de places dans les containers mis à disposition.

Ceux qui vivent dans les containers n'ont pas non plus une vie facile: nous vivons à 6 dans un container, nous avons peu de douches et de toilettes et le soir à 23h nous sommes enfermés à clef dans le camp. De plus les responsables de la Coldiretti ont décidé de débrancher le courant électrique et de fermer à clef les containers

Lire la suite : Italie : "Nous sommes les migrants africains du...

Informations supplémentaires