«Crise laitière en Europe: fini les évaluations, il est grand temps pour la Commission Européenne d’agir»

Communiqué de presse de la Coordination européenne Via Campesina

(Bruxelles, 2 février 2016) Au plus fort de la crise qui a causé la faillite de milliers de producteurs laitiers dans toute l’Europe, la Commission européenne a une fois de plus choisi de retarder l’action, et a opté pour sa pratique habituelle de consultations, d’évaluations et d’études.

Tout en affirmant qu’il s’agit d’un grand effort visant à améliorer la législation actuelle, la Commission a récemment envoyé un formulaire aux organisations agricoles et aux producteurs, en estimant qu’une enquête sur les bénéfices et les difficultés liés au « paquet lait » améliorerait sa mise en oeuvre sur le terrain.

ECVC considère que la crise actuelle du secteur laitier et la situation désespérée des producteurs de lait exigent des mesures qui vont bien au-delà des procédures conventionnelles de la Commission Européenne qui consistent à retarder les décisions en raison d’études supplémentaires, d’évaluations et de la rencontre d’experts pour analyser ce qui est clair pour tout le monde : l’échec total des mesures contenues dans le « paquet lait ».

Lire la suite : «Crise laitière en Europe: fini les...

France : crise de l'élevage : Non-assistance à paysans en danger

Communiqué de presse de la Confédération Paysanne

(Bagnolet, le 22 janvier 2016) Routes bloquées, conférence de presse express du ministre, relayée par Xavier Beulin… Les prix du lait sont en chute libre et les réponses apportées sont toujours les mêmes : il faut augmenter l’enveloppe du plan de soutien. Depuis cet été, rien de neuf du côté du syndicat majoritaire et du ministère, sauf qu’ils réalisent que beaucoup d’éleveurs sont dans une situation dramatique et qu’ils proposent de les « accompagner », vers la sortie ! La Confédération paysanne refuse ces discours qui nient la détresse des hommes et des femmes.

Lire la suite : France : crise de l'élevage : Non-assistance à...

France : 1000 vaches, Impunité sans limites

Communiqué de presse de la Confédération Paysanne

(Bagnolet, le 19 janvier 2016) Le tribunal administratif d’Amiens a ordonné hier la suspension des arrêtés préfectoraux pris à l’encontre de l’usine des 1000 vaches pour dépassement de troupeau. En clair, le juge a estimé normal que Michel Ramery n’ai jamais payé le moindre centime de ses amendes et de son astreinte de 780 euros par jour, alors qu’il possède toujours 250 à 300 vaches de plus qu’autorisé. L’industriel, 360e fortune de France devait déjà plus de 100 000 euros à l’Etat ! Les quatre paysans historiques de Notre-Dame-des-Landes pourraient être condamnés lundi à des astreintes pouvant aller jusqu’à 1000 euros par jour, et eux n’auront pas le pouvoir de refuser de payer !

Lire la suite : France : 1000 vaches, Impunité sans limites

France, Crise de l’élevage : L’Etat entérine la disparition de milliers de paysans

Communiqué de presse de la Confédération Paysanne

(Bagnolet, le 7 janvier 2016) Le ministre de l’Agriculture a ouvert l’année hier en revendiquant le plan pour l’élevage, élaboré par Manuel Valls et la FNSEA, et les disparitions de paysans qui en résultera. Ils sont des milliers, que le ministre s’est refusé à chiffrer, qui ne seront plus paysans à la fin de l’année. Mais passé le constat, il n’y a plus rien, aucun regard critique sur une politique qui n’est rien d’autre qu’un plan de licenciements silencieux.

Lire la suite : France, Crise de l’élevage : L’Etat entérine...

Informations supplémentaires