Droits humains

Appel Urgent à l'action en solidarité avec le peuple Palestinien: Pour condamner le meurtre des membres de la famille du leader de l´UAWC et demander JUSTICE!

Et pour demander de mettre fin a la guerre d´occupation de Gaza par l´État d´Israël et aux attaques aveugles dirigées contre les civils palestiniens!

Dimanche soir, 20 juillet, les forces aériennes israéliennes ont frappé la maison de Mr. Saad Ziada et tué six membres de sa famille (sa mère, trois de ses frères, sa belle-sœur et un neveu). Au moment de l’attaque, Mr. Ziada n'était pas chez lui, ce qui lui a sauvé la vie. Saad Ziada est un leader du syndicat agricole, Union of Agricultural Work Committees (UAWC), membre de La Via Campesina.

Cet événement a eu lieu deux jours après l'appel à solidarité lancé par La Via Campesina condamnant la guerre d'occupation illégale menée à Gaza par le gouvernement israélien et visant les civils palestiniens, ce qui constitue un crime de guerre, violant le droit international.

Cet acte est la preuve indubitable que le peuple palestinien fait face à de terribles menaces et à des exécutions extrajudiciaires alors que se poursuit le silence scandaleux de la communauté politique internationale. Entre-temps, les mouvements sociaux ont dans leur ensemble dénoncé cette récente expression de punition collective à l'encontre des Palestiniens de Gaza. Cette agression, au cours de laquelle 80% des morts sont des civils palestiniens, ainsi que le siège et le blocus de la bande de Gaza, constituent une violation flagrante du droit humanitaire international.

La Via Campesina exprime sa solidarité avec Mr. Saad Ziada et demande que justice soit rendue à la famille Ziada ainsi qu'à toutes les familles victimes de telles attaques sauvages et ciblées. Nous exprimons également notre solidarité et notre indignation à ces familles – enfants, femmes et hommes – qui chaque jour sont tuées, victimes de ces crimes continus contre l’humanité perpétrés par l’État israélien.

Nous demandons instamment à nos organisations membres, à nos alliés, aux mouvements sociaux et à la communauté internationale de :

- Demander justice pour Saad Ziada, sa famille et tous ceux qui ont perdu des êtres chers, ont été gravement blessés, ont été déplacés, dont les possessions et les biens ont été détruits par l'occupation israélienne et qui ont été délibérément pris pour cible par l’armée.

- Se joindre aux diverses actions de protestation que les mouvements sociaux organisent à travers le monde réclamant la fin de cette guerre brutale contre le peuple de Palestine, la fin de l'occupation israélienne et l’exigence du respect du droit international et des traités, y compris de la 4e Convention de Genève portant sur la protection des civils en temps de guerre.

- Répondre à l'appel lancé par des personnalités publiques et la communauté d’intellectuels, dont des lauréats du prix Nobel, pour demander aux institutions internationales de dénoncer l’occupation israélienne illégale et l’agression violant le droit international et humanitaire.

- L’Etat d'Israël ne pourrait pas poursuivre cette agression contre Gaza si le gouvernement des États- Unis ne l’approuvait pas. Le gouvernement américain octroie à Israël plus de 3 milliards de dollars par an d'aide militaire, servant à l’acquisition d'armes auprès d'entreprises multinationales qui tirent profit du conflit en cours. Nous soutenons les appels aux boycotts, désinvestissements et sanctions des produits et des entreprises qui tirent profit de l’occupation par Israël de la Cisjordanie, de Gaza, et de Jérusalem Est.

La Via Campesina

Mouvement Paysan International

Informations supplémentaires